French Dutch English German Italian Russian Spanish

Actualités

Accueil Actualité Actualité Ubaye des tirs de défense autorisés

Ubaye des tirs de défense autorisés

Après l'attaque d'un troupeau par un canidé, samedi, en Ubaye des tirs de défense vont être autorisés

Attaque-23-juillet-2011-super-sauze-3Publié dans le Dauphiné Libéré du 26 juillet 2011 par Emilie Chauvot

Daniel Spagnou, député-maire de Sisteron, l'a assuré hier : « Un arrêté préfectoral autorisant les tirs de défense va être signé aujourd'hui ». Une décision qui internent après l'attaque de canidé, dans la nuit de vendredi à samedi, à Enchastrayes, dans l'Ubaye, faisant état de 104 brebis tuées ou disparues (*). La ministre de l'Écologie, Nathalie Kosciuscko-Moriset, a joint, de son côté, par téléphone, les éleveurs réunis à Méolans, samedi soir. Elle s'est notamment entretenue avec Yves Derbez, le président de l'association "Éleveurs et montagne" et Daniel Spagnou. « Nous nous sommes parlés pendant plus d'une heure, précise le député. La ministre connait très bien la situation. Elle m'a assuré qu'elle allait faire quelque chose. » La ministre de l'Ecologie invite deux députés à Paris pour trouver une solution Nathalie Kosciusko-Morizet a invité le député-maire de Sisteron, ainsi que sa collègue des Hautes-Alpes, Hennette Martinez, à se rendre à Paris, cette semaine, en compagnie d'une délégation, afin de trouver des solutions pour défendre les troupeaux : « La ministre a expliqué que la tâche s'annonçait ardue. La convention de Berne ainsi que les directives européenes en vigueur protègent actuellement le loup. Ce qui laisse très peu de marge de manœuvre ». Un enjeu européen que le député est tout de même prêt à relever. « Il faut bouger les choses. Nous monterons à Paris mercredi, avec des gens qui pourront témoigner et faire comprendre que notre situation est grave. Le loup n'est qu'à quelques pas de Sisteron et Gap. » En attendant, le député des Alpes-de-Haute-Provence préconise la pérennisation des autorisations de tirs de défense et d'effarouchement :« C'est la seule solution immédiate qui pourra nous fairepasser l'été plus sereinement. »

* L'enquête n'a pas encore révélé la nature de l'attaque survenue au Super-Sauze.