French Dutch English German Italian Russian Spanish

Actualités

Accueil Actualité Actualité Un loup suspecté par la police du meurtre de 2 personnes

Un loup suspecté par la police du meurtre de 2 personnes

Un loup suspecté de meurtre et arrêté par la police, devra se soumettre à un test ADN après qu'un homme ait déclaré que cet animal était son animal de compagnie, un chien de traîneau.

Ce n'est pas un loup, c'est ma Lady

L'animal à poils blancs a été capturé le 23 mars dans la ville de Nanshahe à Tengzhou, province du Shandong, et identifié par un zoo local comme étant une louve de 5 ans.

La police pense que l'animal est responsable des attaques dont ont été victimes sept personnes, parmi lesquelles deux sont mortes.

Mais un homme nommé Wang prétend que l'animal est sa chienne Lady qu'il a élevé pendant deux ans et dont le caractère est doux.

« Nous avons invité des experts de certaines universités dans la province du Shandong, et ils pourront déterminer si c'est un loup ou un chien », a déclaré Zhang Changpu, un agent de protection de la faune au Bureau forsetier de Zaozhuang lundi 26 mars.

Xing Hao, gardien d'un zoo local, a déclaré à China Central Television: « Son cri ressemble à celui d'un loup et les coins de ses yeux sont inclinés, pas droits comme celui d'un chien, sa queue est également droite, ne se dresse pas comme celle d'un chien, et ses oreilles sont dressées. Tous ces indicateurs correspondent aux caractéristiques d'un loup. »

Mais Wang n'est pas d'accord. « Ce n'est pas un loup, mais ma chienne. Je l'ai reconnue en un clin d'œil à partir d'une photo parue dans le journal », a déclaré Wang au China Daily.

« Son nom est Lady et elle est très douce. Je l'élève depuis près de deux ans. Vers 11 heures vendredi dernier, elle s'est enfuit de chez elle et n'est jamais revenue. »

Wang a dit qu'il travaillait désormais dans une autre ville de la province du Shandong et n'avait été prévenu par des amis que le vendredi soir.

« Je reconnais ma Lady », a-t-il dit. « J'espère pouvoir retrouver mon animal de compagnie dès que possible. »

Wang a contacté la police locale et le zoo mais dit n'avoir aucune preuve pour appuyer sa demande.

« Elle a gravement été blessé lors de sa capture, à la fois physiquement et mentalement. Elle a très peur des gens », a-t-il affirmé, s'appuyant sur les sources de membres de sa famille et d'amis ayant vu la chienne samedi dernier.

« Il est tout à fait compréhensible que les services locaux aient agi de la sorte car ils souhaitent protéger les habitants de la région », a affirmé Wang.

« Mais Tengzhou est un petit endroit où on ne voit pratiquement jamais de chiens de traineaux. Il est fort possible que les gens l'aient prise pour un loup. »

Selon un vétérinaire de Shensheng Pet Clinic, qui n'a pas souhaité donner son nom, il n'existe « pas de différence significative » entre certains chiens de traineaux et les loups, car ils ont un ancêtre commun.

« La plupart des gens ne le savent pas et il est donc tout à fait possible de les confondre et se tromper », a-t-elle dit.

La police a abattu un loup le 19 mars dernier après que sept attaques en six jours, dont deux mortelles, aient été signalées dans Tengzhou. Mais la police n'a pas confirmé si le loup abattu était le seul responsable.

Beaucoup de loups descendent des collines pour chasser et se nourrir mais, selon un résident, certaines personnes de la région élèvent des loups et l'un d'eux aurait très bien pu s'échapper.

Des équipes spéciales appartenant à la police locale continuent de patrouiller autour des collines et des villes.

Loup ou chien de traîneau? L'animal d'un mètre de long, capturé et soupçonné d'avoir attaquer sept personnes, est mis en cage dans un zoo de Tengzhou, province du Shandong, dans l'attente des résultats des tests.

Article paru dans china.org.cn le 28/03/2012