French Dutch English German Italian Russian Spanish

Actualités

Accueil Actualité Actualité Une louve abattue par un éleveur à Montmin (74)

Une louve abattue par un éleveur à Montmin (74)

Dans le cadre d'un tir de défense autorisé, une louve a été tuée lundi 17 septembre à 8h15. L'animal qui tentait de s'en prendre à un troupeau a été tué. Ce tir de défense était autorisé par la préfecture de Haute-Savoie, conformément à la réglementation concernant cette espèce protégée.

En Haute-Savoie, les attaques de loups n'ont jamais été si nombreuses depuis sa réintroduction. 2012 est l'année où le nombre d'attaques de loups établies est le plus important, depuis son retour en Haute-Savoie enregistré en 2004. A ce jour, 78 constats de dommages sur des troupeaux domestiques ayant fait 187 victimes ont été recensés. Les attaques se situent pour la plupart sur le massif Bornes-Aravis-Tournette.

L'abattage comme dernier recours

Le dispositif d'intervention sur la population de loups, espèce protégée, est gradué et comporte des étapes successives : protection des troupeaux, effarouchement, tir de défense dans les secteurs soumis à des dommages importants, tir de prélèvement.

Conformément à l'arrêté ministériel du 9 mai 2011, au cours de l'été 2012, le préfet de la Haute-Savoie a délivré à 12 éleveurs remplissant les conditions (mise en oeuvre effective de moyens de protections, tir d'effarouchement), des autorisations de tirs de défense pour protéger leurs troupeaux en cas d'attaque.

L'opération de tir de prélèvement est interrompue, conformément aux dispositions de l'arrêté ministériel du 9 mai 2011. 

(Source : France 3 Alpes)