French Dutch English German Italian Russian Spanish

Actualités

Accueil Actualité Actualité Alpes Maritimes - 2 loups prélevés par les chasseurs

Alpes Maritimes - 2 loups prélevés par les chasseurs

Deux loups ont été prélevés par les chasseurs dans les Alpes-Maritimes en l'espace de 24h. Ce résultat que l'on attendait depuis longtemps et dont se félicite l'association E&M, est intervenu deux jours à peine après l'annonce par le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, de l'assouplissement du Plan d'action national loup. L'association E&M avait alerté l'Etat de l'impossibilité d'appliquer le plan loup sur le terrain et de la détresse des éleveurs, notamment dans les Alpes maritimes. Message entendu et relayé par cette autorisation donnée aux chasseurs de procéder aux prélèvements de loups.

Samedi, un autre chasseur avait abattu une louve à Saint Etienne de Tinée (Alpes-Maritimes), premier «prélèvement» depuis l'arrêté préfectoral du 20 septembre autorisant les sociétés de chasse à tirer l'animal dans ce département, a annoncé la préfecture. Le deuxième a été abattu dimanche matin par un chasseur sur la commune de Beuil, aux portes du parc national du Mercantour, dans les Alpes-Maritimes, lors d'une battue au sanglier, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Selon les dispositions du plan national loup, 20 loups restent encore à prélever.