French Dutch English German Italian Russian Spanish

Presse

Accueil Presse Communiqué du 10 mai 2013

Communiqué du 10 mai 2013

Communiqué du 10 mai 2013

Le refus de tir de prélèvement dans les Alpes maritimes est inadmissible

Suite à l'attaque de Lucéram, dans les Alpes maritimes, l'association Eleveurs et Montagnes tient à manifester sa plus vive indignation après le refus du préfet d'accorder un tir de prélèvement dans ce secteur particulièrement touché par les attaques de loups. « Ce refus est tout simplement inadmissible, a indiqué ce matin Yves Derbez, président de l'association E&M, déplorant que le nouveau Plan d'action national loup ne soit toujours pas sorti.
« Les deux ministres s'étaient engagés à convoquer tous les préfets des zones concernées par la prédation afin qu'ils fassent le maximum pour appliquer le plan, a-t-il rappelé. Aujourd'hui, les préfets n'ont toujours pas d'instructions. C'est à se demander si le nouveau plan loup n'est pas d'ores et déjà totalement dépassé, tant la situation semble s'aggraver ! »
« Nous demandons solennellement à Madame la Ministre de l'Ecologie et à M. le Ministre de l'Agriculture de venir sur place se rendre compte eux-mêmes de la dégradation de la situation. Dans l'intervalle, nous souhaitons que le préfet de Région nous reçoive et qu'il prenne vraiment ce dossier à bras-le-corps. Pour notre part, nous ne laisserons pas les choses en l'état. Si le gouvernement ne veut pas défendre les éleveurs, ils se débrouilleront par eux-mêmes ! Dès que possible, nous organiserons des battues dans tous les secteurs concernés par les attaques. »