French Dutch English German Italian Russian Spanish

Revue de presse

Accueil Revue de presse Un berger « poussé dans le vide par son propre troupeau »

Un berger « poussé dans le vide par son propre troupeau »

Loups : Un berger « poussé dans le vide par son propre troupeau » (Confédération paysanne)

Publié par La France agricole le jeudi 4 septembre 2014

La Confédération paysanne indique jeudi dans un communiqué que la veille « un berger des Alpes-Maritimes a vu son troupeau attaqué par une meute de sept loups au bord d'une barre rocheuse. La fuite des brebis vers la falaise, l'emportant au passage, a failli lui coûter la vie. Plus de 20 animaux ont sauté. C'est la huitième attaque sur ce troupeau cette saison malgré une présence humaine permanente et 11 chiens de protection. On continue ? »
« La réunion du Groupe national loup mercredi permettra de dresser le constat d'une saison 2014 catastrophique. Au 25 août, on dénombrait déjà 4800 animaux tués, contre 3800 à la même date l'an dernier, et près de 30 départements sont touchés. Il y a quelques jours, un premier loup a été prélevé. Un premier, sur les 36 autorisés par la ministre de l'Ecologie », indique la Confédération paysanne.
« Les éleveurs et bergers sont à bout. Les attaques ont lieu jour et nuit, en alpage comme sur les fermes, que les troupeaux soient gardés ou pas. La seule solution sera bientôt l'élevage hors-sol. L'absence de réaction des ministres de l'Agriculture et de l'Ecologie ne fait que favoriser l'industrialisation de l'élevage et la disparition des paysans », explique le syndicat.
« Nous réaffirmons que les loups doivent être retirés d'urgence de la convention de Berne et de la directive Habitat pour qu'enfin puisse être mise en place une régulation efficace », déclare la Confédération paysanne.