French Dutch English German Italian Russian Spanish

Revue de presse

Accueil Revue de presse Dimanche 31 juillet 2011 le Figaro

Dimanche 31 juillet 2011 le Figaro

Un tir pour abattre un loup autorisé dans les Hautes-Alpes

Source AFP Publié le 31/07/2011 à 13:07dans lefigaro.fr

La préfète des Hautes-Alpes a décidé d'autoriser un tir de prélèvement, c'est-à-dire l'abattage d'un loup, afin de protéger des troupeaux de moutons ayant subi plusieurs attaques dans le massif du Dévoluy, selon un arrêté publié sur le site internet de la préfecture. Le tir de prélèvement peut avoir lieu de jour comme de nuit entre le 29 juillet et le 29 août 2011 afin d'assurer la protection des troupeaux situés sur les "unités pastorales" de Saint-Etienne-en-Dévoluy et d'Agnières-en-Dévoluy, indique l'arrêté. Deux lieutenants de louveterie sont chargés de l'organisation des opérations.

Le tir de prélèvement, réalisé sous le contrôle de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), n'intervient qu'en dernier recours, quand toutes les méthodes de prévention des attaques ont échoué. La préfète des Hautes-Alpes, Francine Prime, souligne dans l'arrêté que les groupements pastoraux attaqués par le loup ont installé dès 2009 un gardiennage et des parcs électrifiés pour protéger leurs troupeaux.

Ces protections ont été complétées par des mesures d'effarouchement sonore et lumineux ainsi que par la présence de chiens de protection à Saint-Etienne-en-Dévoluy. Enfin, des tirs de défense ont été autorisés à l'été 2011. Malgré cela, les troupeaux ont subi en juillet deux attaques à Agnières-en-Dévoluy, tuant ou blessant 16 moutons, et deux autres attaques à Saint-Etienne-en-Dévoluy, tuant ou blessant 18 moutons.