French Dutch English German Italian Russian Spanish

Revue de presse

Accueil Revue de presse ALEX (HAUTE-SAVOIE) : En colère contre le loup

ALEX (HAUTE-SAVOIE) : En colère contre le loup

ALEX (HAUTE-SAVOIE) : En colère contre le loup

Article publié par le Dauphiné Libéré le 5 février 2012

Une quarantaine de personnes, éleveurs et chasseurs, ont entouré Jean-Baptiste Salignac ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), lors de ses revendications hier après-midi à Alex, Haute Savoie.

À défaut d'entendre les balles siffler, le loup aura peut-être vu les menaces planer autour de son audacieuse silhouette. Village d'Alex, 15 heures hier, -10° dehors. Sous le clocher de l'église et les drapeaux tricolores de la mairie tout, ici, chante la douce France. Sauf une quarantaine d'éleveurs et de chasseurs, à l'esprit aiguisé contre le prédateur, qui ont manifesté contre sa présence dans les massifs de notre département.La solidarité avait convoqué ici ces hommes et femmes en jeans, polaires, chapeaux. Un signe de sympathie envers Jean-Baptiste Salignac, agriculteur charentais, établi depuis peu en Haute-Savoie, dont les cinq moutons de race ancienne ont été tués dimanche dernier par le loup. Prune était morte en dernier, 24 heures après les autres.

Depuis, le jeune homme emporte son deuil en défendant le pastoralisme. Fort des 300 courriels de soutien reçus, il a lancé l'association "Calme" (Contre les attaques de loup maintenant, enfin !). Il a réuni, aussi, 40 personnes hier devant la mairie du village, des anti-loup bien trempés, nourris au « Si les écolos les veulent, qu'ils les gardent chez eux. Dans le bois de Boulogne par exemple ! » Entre le désespoir (« Il n'y a aucune solution ») et la colère (« Les dingos de l'Union européenne »), il a étendu deux banderoles résumant ses revendications. « Et on ne peut m'assurer que je peux reprendre l'élevage sans risque... »

Pierre-Éric BURDIN