French Dutch English German Italian Russian Spanish

Revue de presse

Accueil Revue de presse Vaud prêt à protéger ses moutons sur les alpages

Vaud prêt à protéger ses moutons sur les alpages

Vaud prêt à protéger ses moutons sur les alpages

Article publié par AP le 6 juin 2012

Lausanne (AP) — Alors que la montée à l'alpage des moutons dans les Alpes démarre, le canton de Vaud reconduit les mesures de prévention introduites ces dernières années afin de protéger les troupeaux des crocs du loup qui rôde toujours dans les parages. Un civiliste a notamment été engagé afin de soutenir les bergers sur le terrain durant toute la période d'estivage.

Une louve est toujours présente à la frontière avec le canton de Fribourg et les effectifs de lynx sont toujours élevés, a rappelé mercredi la chancellerie vaudoise. Dans le Jura, le loup a par ailleurs été mentionné à deux reprises en France voisine.

Face au succès rencontré en 2010 et en 2011, la Conservation de la faune du canton de Vaud a engagé une nouvelle fois une personne accomplissant son service civil afin d'aider les éleveurs lors de la mise en place des mesures de prévention pendant toute la période d'estivage.

Les promeneurs sont rendus attentifs aux règles d'usage en cas de rencontre avec les chiens de protection des troupeaux. Le groupe de coordination rappelle que le travail des chiens de protection consiste à identifier un danger présumé et aboyer. Sur le terrain, des panneaux d'information seront disposés à proximité des troupeaux gardés par des chiens de protection.

Les mesures de prévention des dégâts du loup et du lynx destinées aux éleveurs de moutons et de chèvres sont toujours coordonnées par l'AGRIDEA (Association suisse pour le développement de l'agriculture et de l'espace rural). Les tâches d'information, de conseil et d'expertise des dégâts sont assurées par la Conservation de la faune du canton de Vaud. AP

og