French Dutch English German Italian Russian Spanish

Revue de presse

Accueil Revue de presse Attaque de loup dans le Valais suisse

Attaque de loup dans le Valais suisse

Le loup tue une dizaine de moutons en Valais

Article publié par Le Matin le 4 juillet 2012

Le Binntal a été la théâtre de la première attaque de prédateur de l'année. Une dizaine de moutons sont morts sous les crocs de ce qui semble être un loup selon les premières constatations. Des analyses ADN sont en cours. Les résultats des analyses sont attendus pour la semaine prochaine, a déclaré mercredi Peter Scheibler, chef du service cantonal de la chasse, confirmant une information du «Walliser Bote». Une dizaine d'autres moutons sont encore portés disparus.

L'alpage a déjà été la cible d'attaques de loup l'an dernier. Il est difficile à protéger pour des raisons économiques et topographiques. La zone est très escarpée et 80 moutons y séjournent en été. Le troupeau était monté à l'alpage le 22 juin. L'attaque a eu lieu quelques jours plus tard.

(Source: ats/Newsnet)

Un loup repéré en France voisine

Article publié par Le Matin le 16 avril 2012

Un loup a été photographié sur le Salève, montagne française située à deux pas de la frontière genevoise. Les caméras installées par la Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture de Genève (Hépia) ont immortalisé le prédateur à trois reprises. Deux clichés ont été pris les 23 et 24 mars et un la semaine dernière, a indiqué lundi Claude Fischer, chargé de cours à l'Hépia, confirmant une information du Dauphiné Libéré. Selon Claude Fischer, il est encore trop tôt pour affirmer que le loup repéré par les appareils a élu domicile au Salève.

Le massif est en effet très prisé par les randonneurs et le public. Même si l'animal supporte la présence d'êtres humains dans son environnement, il a besoin d'un lieu de calme pour se reposer, a expliqué Claude Fischer. Le loup qui a été photographié au Salève est probablement un mâle. La zone qu'il occupe est giboyeuse.

A l'origine, l'Hépia n'avait pas posé ses caméras pour traquer le loup, mais pour vérifier la présence du lynx sur le Salève. Avoir photographié un loup n'a pas été une surprise totale, a cependant noté Claude Fischer. Le prédateur avait déjà été repéré non loin de Genève ces dernières années, dans le pays de Gex cette fois.

Un autre specimen dans l'Emmental bernois

Par ailleurs, un loup rôde dans l'Emmental bernois. Il a dévoré une biche près de Schangnau, ont révélé des analyses d'ADN. Les bergers et les autorités de la région ont été avertis mais pour l'instant aucune mesure particulière n'a été prise. Le loup est revenu en Suisse en 1995. Plusieurs specimen vivent dans les cantons des Grisons, du Valais et du Tessin. Un loup (F05) a été plusieurs fois observé en territoire fribourgeois et bernois.

(Source: ats/Newsnet)