French Dutch English German Italian Russian Spanish

Revue de presse

Accueil Revue de presse Loup: les attaques se multiplient hors des Alpes

Loup: les attaques se multiplient hors des Alpes

Loup: les attaques se multiplient hors des Alpes

Article publié par Enviscope le 22 août 2012

Lozère, Haute Saône, Haute Marne, Vosges : les attaques de troupeaux par des loups augmentent en dehors de l'arc Alpin, preuve de l'expansion de la population. Les données définitives sur les attaques de la saison d'estive ne seront connues qu'à la fin de l'année.

Alors qu'à contexte comparable, les attaques de loups sur les troupeaux seraient à niveau stable, voire légèrement inférieur au niveau de 2011 à la même époque, les attaques de loups en dehors de l'arc alpin progressent.

Aucune attaque n'a été signalée jusqu'à présent, en 2012, dans les départements proches de l'arc alpin, dans l'Ain, le Jura, le Doubs, ou même le Rhône. Des attaques ont été constatées avec expertise dans le département du Vaucluse.

Des attaques ont été constatées dans le département de la Lozère. Ces attaques n'ont aucun rapport avec la présence dans ce département d'un parc à loup: les expertises génétiques ont montré l'appartenance génétique des animaux responsables des attaques à la lignée "italienne", alors que les loups du parc lozérien appartiennent à une autre lignée. Les spécialistes du plan LOUP pensent que le " loup" de Lozère pourrait être que le même que le " loup repéré dans le Cantal ces dernières années.

Des attaques ont été signalées dans les départements de la Haute Marne, de la Haute Saône et des Vosges. La présence du loup avait déjà été signalée en 2011 dans ce département montagnard.

L'expansion des populations de loups se poursuit comme prévu, avec toutefois une difficulté à recueillir des éléments suffisants pour établir avec certitude l'installation de meute. Il est aussi difficile d'anticiper cette expansion.

Michel DEPROST