French Dutch English German Italian Russian Spanish

Revue de presse

Accueil Revue de presse Nouvelle attaque à Annot

Nouvelle attaque à Annot

Nouvelle attaque de loups: 45 moutons manquants à Annot

Article publié le jeudi 8 novembre 2012 par Nice Matin

Et de deux. L'attaque de brebis par des loups, dimanche soir sur les hauteurs de Grasse, n'était pas isolée.

Dans la nuit du 4 au 5 novembre, des chasseurs ont également découvert quatre brebis égorgées et partiellement dévorées, aux alentours du Touyet, hameau de la commune d'Ubraye (canton d'Annot, Alpes-de-Haute-Provence). Ils ont aussitôt alerté le jeune berger Thibaut Ravel, qui gardait le troupeau à proximité.

Selon les propriétaires des brebis, MM. Lions du Touyet et Beraud de Vergons, ces ovins auraient été victimes du loup.

C'est dimanche après-midi, alors que le troupeau parcourait, sous la pluie, le pâturage boisé au bord du lieu-dit La Palud, que les faits se seraient produits. En comptant le nombre de bêtes, les éleveurs ont découvert deux brebis blessées au niveau de la gorge. Quatre jours après l'attaque, 45 bêtes manquent toujours à l'appel...

Les services de la préfecture du 04 ont procédé aux constatations d'usage et les résultats officiels seront connus ultérieurement.

Pour les bergers, désabusés et découragés, cette attaque ne peut être imputée qu'au loup. Car cet été, sur les alpages limitrophes, Vauplane, La Bernarde et Crémon - toujours le même secteur -, de nombreuses attaques du canidé ont été constatées sur différents troupeaux.

Malgré les indemnisations pour les brebis tuées, les éleveurs se sentent désemparés. « L'élevage ovin extensif, garant d'agneau de qualité et d'entretien de nos paysages montagnards, a-t-il un avenir avec ce prédateur de plus en plus présent ? » C'est la question que se posent les éleveurs confrontés aux attaques du loup.