French Dutch English German Italian Russian Spanish

Revue de presse

Accueil Revue de presse Le loup sort les crocs et relance les débats

Le loup sort les crocs et relance les débats

Le loup sort les crocs et relance les débats

Article publié le 8 novembre 2012 par 20 MINUTES

Les Alpes-Maritimes sont le département le plus touché de France après le Var

«Si j'en vois un, ça va faire pschitt. » La carabine de Bernard Bruno ne quitte plus son véhicule. Ce berger de Caussols, à peine revenu des alpages, a perdu treize de ses bêtes suite à une attaque de loups, dimanche soir. Depuis le début de l'année, c'est selon lui plus d'une centaine de brebis qui a disparu de son troupeau pour les mêmes raisons... « Avec notre système d'élevage extensif, nous sommes très touchés, été comme hiver, déplore-t-il. Le loup stresse les moutons et nous complique la vie », explique le berger. Les bêtes doivent dorénavant être parquées. Quant à la protection des patous... « Une meute de loups a forcément le dessus sur les chiens », jure Bernard Bruno. L'histoire risque, selon lui, de mal finir : « Avec tous les touristes qui se baladent ici, un accident arrivera !»

« Tirs de défense »

« Notre département est le 2e plus touché de France. Le loup y coûte 1 million d'euros par an à l'Etat, en dédommagement et en moyens de protection », alerte Michel Dessus, président de la Chambre d'agriculture 06, qui plaide pour « une forte régulation ». Même crédo pour le député azuréen Charles-Ange Ginésy (UMP), qui a déposé une proposition de loi en ce sens. Objectif : «permettre aux éleveurs de détenir une arme de chasse et les autoriser à pratiquer des tirs de défense sur leur pâturage, en assouplissant les demandes d'autorisation [270 délivrées en 2012] », explique l'élu. De la « pure démagogie » pour le conseiller général écologiste Jean-Raymond Vinciguerra. « Quand bien même on tuerait une centaine de loups, il y en aura toujours. Ce qu'il faut, c'est changer les méthodes d'élevage », argue-t-il.

A. SELVI et J. C. MAGNENET

Le var, premier département touché

En 2012, le Var recense 201 attaques et 543 victimes du loup. « Deux arrêtés autorisant les tirs de prélèvement ont été pris, en août et octobre, mais n'ont rien donné », selon la Direction départementale des territoires et de la mer.