French Dutch English German Italian Russian Spanish

Revue de presse

Accueil Revue de presse Valais - Les loups font fuir les touristes

Valais - Les loups font fuir les touristes

Valais - Les loups font fuir les touristes

Article publié le 10 juillet 2013 par 20 Minutes

De plus en plus de personnes annulent leurs vacances en Valais à cause de la présence des deux loups M35 et M38. Les hôteliers sont inquiets.
C'est en novembre 2012 que M35 a été aperçu pour la première fois en Valais. Depuis, il a tué plusieurs douzaines d'animaux. La population souhaiterait l'abattre. Le loup a tué cinq moutons, dans la nuit du 7 au 8 juin 2013 à Obergesteln. Quelques jours auparavant, le 31 mai 2013, il a dévoré 14 bêtes. Le préfet de la vallée de Conches, Herbert Volken, veut se débarrasser de M35.

Les loups de la vallée de Conches, dans le Haut-Valais, font fuir les touristes. «Nous avons reçu plusieurs e-mails de personnes qui ne veulent plus venir passer leurs vacances ici à cause des problèmes liés aux loups», confirme Nadine In-Albon, du centre d'accueil d'Ernen (VS). Et les raisons sont multiples: «Certains craignent la présence des chiens de troupeau, d'autres ne comprennent pas que les gens de Conches veuillent la mort des deux animaux.»

«On a beaucoup de clients qui ont un avis négatif sur le loup. Les gens viennent ici pour profiter de la nature et du calme. Ils ne veulent pas se retrouver nez à nez avec cet animal», a raconté au «Walliser Bote» Alois Hechenberger, gérant de l'Hôtel Mühlebach. La famille Imsand-Gyger, de l'Hôtel Nufenen, à Ulrichen, confirme: «Nous avons eu des retours très négatifs concernant les loups et les chiens de troupeau.»

Mais la présence du loup n'a pas forcément que des effets négatifs sur le tourisme de la région. «Nous avons vendu un peu plus de cartes postales qui montrent des loups», sourit Nadine In-Albon.

(ame/ofu)